Comment devenir gendarme ?

par Maria
deveni gendarme

Vous voulez devenir policier ? Le seul moyen est de passer par l’école de gendarmerie. Nous vous présentons les différents types de formation disponibles.

Que fait un gendarme ?

Être gendarme, c’est faire partie d’une institution au service de la République. Ils sont connus comme des soldats de la paix et travaillent en étroite collaboration avec le ministère de l’Intérieur. Il faut connaître comment devenir gendarme pour intégrer l’école en toute facilité.

Les gendarmes ont un statut militaire, ce qui les sépare des policiers. Leurs missions vont du contrôle routier aux enquêtes judiciaires, ce qui en fait un métier à la fois technique et administratif. Si la mission première du gendarme est d’assurer la sécurité des citoyens et de maintenir l’ordre, il s’occupe également de la prévention de la criminalité, de la sécurité routière, des missions de secours et de la surveillance.

Que fait un gendarme adjoint volontaire ?

Le gendarme adjoint volontaire a entre 17 et 26 ans, il bénéficie d’un contrat de cinq ans sous statut militaire. Le gendarme adjoint volontaire : il assiste les sous-officiers. Le gendarme adjoint volontaire s’assure que les sous-officiers reçoivent, classent et transmettent les messages de manière correcte et efficace. Déterminez comment devenir gendarme adjoint volontaire.

Il assiste également à toutes les missions et rédige les procédures pour les dossiers en cours. De plus, il accueille toute personne qui se présente à la brigade. Un gendarme adjoint bénévole peut remplir de nombreux rôles différents, tels que peintre, électricien, mécanicien automobile, cuisinier ou chauffeur.

comment devenir gendarme

Quelles sont les épreuves au concours de gendarme ?

L’examen des sous-officiers de la gendarmerie nécessite une première sélection des candidats. Cette sélection varie en fonction de la voie empruntée par le candidat (externe, interne ou professionnelle).

Le concours externe : pour ce faire, les candidats doivent passer un test de culture générale d’une durée de 3 heures, sans notes ni autre documentation.

Pour ceux d’entre vous qui se préparent au concours interne, l’épreuve d’admissibilité comprendra des questions sur vos connaissances professionnelles en matière de sécurité intérieure et de défense.

Le concours  » professionnel  » : pour ceux qui ont choisi cette troisième voie, la section d’admissibilité comprend une évaluation du parcours professionnel du candidat, tel qu’il figure dans son dossier.

Le GAV EP (cuisinier, par exemple) doit avoir un minimum de CAP ou d’expérience professionnelle en rapport avec le poste désiré. Après leur admission, les étudiants reçoivent une formation et obtiennent un diplôme à l’issue du programme.

Comment réussir le concours ?

Pour que vous puissiez exercer le métier de gendarme ou de gendarme adjoint volontaire, vous devrez réussir un concours. Cependant, cela n’est pas une facilité, compte tenu du nombre des concurrents.

Pour que vous puissiez mettre toutes les chances de votre côté, pensez à réaliser des préparations à distance (EFM).  Le principal avantage des formations à distance est le fait que vous puissiez optimiser votre connaissance et votre savoir-faire, tout en travaillant selon votre aise et votre disponibilité. Cela vous permet également d’accéder aux sujets de concours des années prochaines. Tout cela, pour faciliter votre intégration dans l’école de gendarme, sans pour autant vous compliquer la vie.

Facebook Comments

Vous aimerez aussi