Impact des barrages sur l’environnement : les pour et les contre

par Maria
impact des barrages sur l’environnement

Difficile d’imaginer le monde sans barrages, ces édifices impressionnants bâtis pour stocker l’eau, produire l’hydroélectricité et bien plus. Mais l’impact écologique doit être considéré aussi, ce qui donne naissance à des débats parfois virulents.

Les avantages des barrages y compris sur l’environnement

L’éolien et le solaire sont les énergies renouvelables les plus connues, mais l’hydraulique est la moins carbonée après l’énergie nucléaire. Elle émet environ 6 g de CO2e/kWh et s’avère plus stable et sûre partiellement parce que les barrages sont conçus pour durer longtemps (plus de 80 ans). Les barrages permettent également de contrôler les crues afin de limiter les risques d’inondation, et de stocker l’eau utilisée plus tard pour l’irrigation. Ils peuvent même contribuer à protéger l’environnement en piégeant sédiments et matières dangereuses qui risquent de polluer l’eau. L’aspect écologique est également optimisé grâce à l’utilisation de matériaux innovants et respectueux comme les revêtements polymères qui limitent la corrosion sur les vannes et d’autres composantes. Ces fines couches de polymère s’adaptent à toutes les surfaces et sont à leur tour fabriquées conformément aux réglementations environnementales. De plus, de nombreux barrages disposent de passes à poissons et de bassins de retenue pour faciliter le traitement des minéraux.

barrages

Les impacts négatifs sur les barrages surtout les grands édifices

Les répercussions des barrages sur l’environnement ne doivent pas être négligées. Ces constructions représentent 4% des émissions de gaz à effet de serre sur la planète, et sont la première source artificielle d’émission de méthane. Chose qui se produit si les réservoirs se remplissent et les eaux inondent les environs, entraînant la décomposition des végétaux. Ces inondations détruisent aussi les puits de carbone dans les forêts voisines, sans oublier les risques de glissements de terrain et de tremblements de terre. Le barrage des Trois-Gorges en Chine en est l’exemple. L’impact sur la biodiversité est également alarmant puisque plusieurs espèces fauniques sont menacées par les barrages. Les grands poissons et les animaux de la mégafaune d’eau douce n’ont plus la possibilité de se déplacer librement dans les fleuves, et donc de rejoindre leurs frayères pour se reproduire. De plus, les sédiments (qui servent de nutriments à la faune) sont bloqués par les barrages avec d’éventuelles matières toxiques.

Ce qu’il faut retenir et les solutions pour optimiser les barrages

Les barrages représentent des avantages indéniables surtout sur les plans économique et social. Y renoncer n’est pas une option vu la nécessité de passer aux énergies renouvelables et en raison de la pénurie d’eau qui s’aggrave partout dans le monde. En revanche, il est possible d’envisager des mesures intelligentes et d’appliquer des normes plus strictes afin de minimiser l’impact négatif des barrages sur l’environnement. Les objectifs principaux étant de protéger l’écosystème et de renforcer la sécurité des infrastructures. On note aussi que les problèmes cités précédemment concernent surtout les méga-barrages comme celui de la Chine. La construction de petites centrales hydrauliques s’avère être une solution plus respectueuse de l’environnement, en plus de revisiter les constructions qui existent pour améliorer leur impact écologique.

Les débats continueront autour des barrages et leur impact sur l’environnement, au même titre que les innovations technologiques pour développer des solutions plus écologiques, plus sûres et plus performantes.

Facebook Comments