L’apogée de la montre Nappey

par Anna
montre Nappey

Nappey est une entreprise de fabrication de montres qui a été fondée en 1946 par Jules Nappey. L’entreprise a connu une liquidation judiciaire en 1970 et a disparu.

L’entreprise est réapparue un temps sous le nouveau nom de Société nouvelle des montres Nappey. Ce fut un nouvel échec retentissant et on entendit plus parler de la marque. Lors de ses années de gloire, l’entreprise a tout de même été connue pour avoir été le chronométreur officiel du Tour de France entre les années 1957 et 1960. Les montres de la marque Nappey étaient réputées pour leur design simpliste et sobre. À son époque, c’était une référence en matière de garde-temps. Nappey faisait de belles montres, robustes et sans beaucoup de complications horlogères.

L’histoire de l’entreprise

Après que Jules Nappey ait fabriqué ses premières montres, l’entreprise a connu un essor relativement rapide. En 1957, la marque se joint à l’entreprise Klaus et Gilac pour le lancer ce qui semblait s’apparenter à une bande dessinée, « Jeannot ». Cet ouvrage servait bien évidemment de support publicitaire, mais elle a plus ou moins marqué une génération. Cette bande dessinée sera d’ailleurs tenue par une légende du milieu à cette époque, René Goscinny. Pour le palmarès, c’est le créateur d’Astérix et du Petit Nicolas. C’est également le scénariste de nombreux albums de Lucky Luke.

Entre les années 1957 et 1960, Nappey sponsorise l’un des plus grands événements sportifs de la planète, le Tour de France. La montre nappey connaissait un grand succès à l’époque, et les ventes ne cessaient de croître. La marque sponsorisait également l’émission radio « Reine d’un jour » de Jean Nohain. C’est sans nul doute l’un des faits qui ont le plus fait connaître la marque aux yeux du grand public. Jules Nappey avait proposé que l’on offre une montre en or à celle qui serait déclarée gagnante de la « Reine d’un jour ». Les quatre dauphines quant à elles, se verraient chacune recevoir une montre en argent.

Après l’ouverture du marché commun, en 1959, l’entreprise Nappey rejoint le groupe Heuroplan, qui regroupait déjà de grandes marques suisses telles que Movado, Eska, Cyma et Juvenia. Le groupe Heuroplan avait pour objectif de promouvoir les montres de ces cinq marques sur le marché français. L’opération n’a pas été un franc succès. L’association n’aura duré que près de deux ans avant de complètement se dissoudre.

Le modèle le plus réputé de la marque Nappey

En l’an 1960, l’entreprise de fabrication de montre Nappey crée la sensation. Elle lance officiellement l’une des premières montres à double fuseau horaire du monde. Ce modèle de montre nappey se fera appeler « Jumelles Times ». Elle lance officiellement l’une des premières montres à double fuseau horaire du monde. Dans son temps, il s’agissait presque là d’une révolution. C’était une merveille de technologie avancée dans les années 1960. Les montres similaires étaient plus que rares sur le marché français, mais aussi sur le marché mondial. Seuls les plus chanceux pouvaient se permettre de s’offrir cette montre exceptionnelle.

Le concept même de fuseau horaire n’était pas encore si commun que cela. De plus, à quoi pouvait bien servir d’avoir deux heures différentes indiquées sur la même montre. La marque Nappey a mis le fuseau horaire au goût du jour. Aujourd’hui, de nombreuses autres marques font de même, et il est même devenu commun de voir une montre avec deux heures différentes indiquées, voire même beaucoup plus de complications horlogères. 

Facebook Comments

Vous aimerez aussi